Pourquoi tu fais la course contre moi?

30 05 2011

Dimanche dernier, 7h je pars pour ma séance du plan Bruno Heubi – 20min+3x10min allure 10km.

A 7h00 le dimanche matin, il y a pas grand monde le parc est large et il y a de la place pour tout le monde pour courir.

A 7h00, je peux fractionner sans risque, pourtant.

A 7h00 je pars tranquille, la mise en route est toujours difficile, les jambes ne répondent pas trop. Je me traîne.

Je me traîne, et comme d’habitude quand je sens quelqu’un arrivé derrière je m’écarte. Pourtant, il semble que toi tu n’as pas compris le principe.

Je me traîne, mais c’est pas un problème. Je me traîne mais je sais que dans 15 min, va falloir enchainer.

C’est pas un problème, mais pour toi ça semble l’être.

Je t’entends arrivé, je m’écarte par politesse. Il y a pas de problème.

C’est bizarre, je suis passé à droite et tu passes quand même à 5cm de moi?????

Moi je t’en tiens pas rigueur, si ton truc c’est de prouver que tu vas plus vite que moi. Tant mieux pour toi. Moi je me traîne et je vais pas faire la course avec toi.

Mais par contre, on est pas sur le tour de France, alors je vois pas pourquoi tu m’utilise comme relai.

Je suis large certes mais je vais pas te cacher du vent ……

Il est 7h10, tu me doubles, moi je me traîne….

Il est 7h12, tu t’arrêtes et tu te touches le mollet.

Ta sortie du dimanche est finie……

Un peu plus loin, je me traîne toujours, et je te vois passer et partir;

Nous nous connaissons pas mais sache que je ne suis pas là pour faire la course……

Certes, si tu me doubles et que tu me vois te doubler à nouveau, c’est que je suis dans ma séance, je ne fais pas la course avec toi alors le prends pas mal…..

Et surtout ne cherches pas à faire la course avec moi en me suivant à 2 mètres derrière.

La piste est large, il y a de la place pour tout le monde.

Si je m’écarte c’est pour que tu me doubles, je suis pas rapide, et du coup les quand je sens quelqu’un derrière je m’écarte.

Le dimanche à 7h00, il y a pas beaucoup de monde, il y a de la place pour tous.

Mais ce que j’ai appris de la course à pied. C’est que rien ne sert de suivre quelqu’un de plus rapide.

1-Parce que tu vas le payer quelque mètres plus loin et après tu rentres à pied.

2 – Quelqu’un de plus rapide, le sera toujours, soit humble et essaie de progresser.

 

 

 

About these ads

Actions

Information

2 responses

30 05 2011
Djailla

Hé oui, on a pas tous la même vision du sport :p

Par contre, moi j’ai déjà vécu l’inverse. Dans le parc en bas de chez moi qui est assez petit (le tour fait 1km) tu trouves vite des gens qui vont à peu près à la même vitesse que toi et j’ai déjà fait quelques tours avec un partenaires inconnu, à chaque tour je faisais la première moitié, lui dans mes talons et pour la fin, c’est lui qui prenait le relais ;)

Il est parti avant moi, mais c’était vraiment sympa comme émulation saine !

31 05 2011
metisenef

mais ça m’arrive aussi de suivre quelqu’un mais en général je laisse quelques mètres, mais là le type était tellement prêt qu’à la limite il aurait pu me faire un croche-pattes ;-) mdr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :